Passez au vert avec les étiquettes écologiques
Démarquez-vous tout en respectant respectant l’environnement.
2 janvier, 2019 par
Passez au vert avec les étiquettes écologiques
LCI - Les Consommables Industriels, Stéphanie PLATTEAU
| aucun commentaire pour l'instant

Aujourd’hui, les entreprises se démarquent de plus en plus en faisant appel aux étiquettes écologiques. C’est parce qu’elles possèdent une empreinte particulière qui marque l’esprit du public.

Odoo • Image et Texte

Leur rôle est de présenter les produits différemment, de leur apporter une personnalité unique et de préserver l’environnement.

Elles répondent parfaitement aux attentes d’un développement durable, parce qu’elles sont fabriquées dans les matériaux tels l’amidon de maïs, la fibre de canne à sucre, ou encore le calcaire.

Étiquettes papier recyclé

Ces étiquettes sont fabriqués sans bois à partir de matière provenant à 100% de déchets de papier upcycling post-consommation. Leur niveau de blancheur est obtenu sans l’apport de chlore ni d’éclaircissement optique. Contrairement à l’idée reçue des supports recyclés, d’aspect bruns, non homogènes et granuleux, ce papier couché blanc présente un aspect esthétique proche du papier couché traditionnel. Sans oublier le geste participatif des entreprises en faveur de l’environnement.

Étiquettes papier canne fibre

Fabriqué à partir de résidus de production de canne à sucre non forestière, ce support d’impression est composé de 95 % de lin et 5 % de chanvre. En matière de développement durable, c’est une solution sans abattage d’arbres et sans bois. De plus les étiquettes fabriquées à partir de ce matériau bénéficient d’un niveau de blancheur remarquable, avec un très bel aspect mat, épais, assorti d’une texture légèrement rugueuse. Elles n’ont aucun impact sur le cycle alimentaire.

Étiquettes papier minéral

Ce support d’impression est un papier minéral réalisé à partir de 80 % de carbonate de calcium (minéral naturel non toxique) est de 20 % de polyéthylène recyclé. Sa production ne nécessite ni eau, ni arbre, ni agents de blanchiment et la consommation d’énergie et très limitée. Alternative écologique, ce support de choix est une innovation révolutionnaire.

Étiquettes synthétiques biodégradables

Constitué de polyacides lactiques, le bioplastique PLA est un film biodégradable issu de ressources renouvelables : l’amidon de maïs. Doté d’un pelliculage de protection également biodégradable, les étiquettes fabriquées avec ce support résistent aux nettoyages et aux manipulations fréquentes. Dans la version « blanc », le film brillant est idéal pour la reproduction fidèle des couleurs imprimées. Dans la version « transparent », le film quasiment invisible procure l’effet de « l’étiquette ne se voit pas », une alternative plus économique qu’une sérigraphie sur les substrats, flacons, ou bouteilles.

Étiquettes synthétiques biosourcées

Le polyéthylène biosourcé répond aux attentes de solutions alternatives durables et moins polluantes. Sa définition repose sur le pourcentage plus ou moins élevé de polymères d’origine végétale qui entre dans sa composition.  Dans le cas présent, le polyéthylène blanc est à 83 % d’origine végétale est le transparent à 95 %. Et c’est grâce à la souplesse du polyéthylène, ces étiquettes sont particulièrement adaptées pour des bouteilles compressibles et autres récipients souples.

Devant la nécessité de réduire l’impact sur l’environnement à tous les niveaux et de respecter les conditions exigées par les normes en vigueur, faites le choix de matériaux et supports d’impression spécifiques pour vos étiquettes adhésives.

Partager ce poste
Archiver
Se connecter pour laisser un commentaire.